L'orphelinat abandonné de Haute-Barde

   Pour une fête de famille, je devais aller en Touraine. Ayant pris ma journée pour partir tranquille avec Mon Amoureux Maman et son compagnon, je cherchais ce que l'on pouvait visiter dans les environs, avant la fiesta. Et là très bonne surprise, à 6.5 km se trouve un  lieu abandonné d'exception, idéal pour une séance photo!

   En approfondissant mes recherches, je découvre que cette magnifique bâtisse, construite en 1906 par la 1ère association mutualiste de France "l'avenir du prolétariat", a été un orphelinat, un lieu d'accueil pour futur prof d'éducation physique et un hospice avant d'être définitivement abandonnée en 1952. Pour plus de détails allez donc ici !
J'ai également constaté sur plusieurs blogs et sites que les lieux était parfois surveillés par un gardien, le ou la propriétaire, selon les versions... Flashball à la main, chien hargneux au pied... Bref mieux valait se faire discret!  

   Maman et son compagnon sont donc restés sur le bord de la route, prêts à nous téléphoner à la moindre alerte ; Mon Amoureux et moi sommes partis en exploration le plus silencieusement possible...
Un lieu magique, figé dans le temps, à 3h30 nous dit l'horloge du cloché, ou 15h30, on ne le saura jamais. Plus grand que ce dont à quoi je m'attendais, 3 étages, des dépendances... Ceux qui fréquentent cet endroit doivent le faire avec tout le respect qui lui ai dû: pas de tagues, peu de bouteilles vides... L'endroit n'a rien d'effrayant (du moins en cet instant sous un beau soleil de printemps...), il est calme et solennel.
Après l'exploration du rez-de-chaussez et du 1er étage sans rencontrer personne, je décide de m'arrêter là, ce serai dommage de tout gâcher par une mauvaise rencontre... et puis on nous attends sur le bord de la route!

J'ai ramené une centaine de photos dont voici mes préférées et Mon Amoureux, un film et une tique...