Fête du cinéma

A l'occasion de la Fête du cinéma j'ai passé la journée de lundi dans les salles obscures...

Pour commencer, le dernier Disney/Pixar: Cars. Un visuel époustoufflant! Une histoire bien sympatique et des personnages attachants! Plein de clin d'oeil Pixar dans le film et surtout dans le générique. Pour l'histoire, nous sommes dans un monde où il n'y a que des voitures, pas d'humain. Flash est une voiture de course égocentrique qui se retrouve perdu dans un village déserté de la route 66 où il va devoir réparer les dégas qu'il a causé et par la même occasion boulverser la vie tranquille de ses habitants et la sienne. Biensûr une belle morale Disney mais bon ça ne fiat pas de mal dans ce monde de brute bordel de M...
Comme chaque Pixar, Cars est précédé d'un court-métrage rigolo: l'homme orchestre, qui a un design et des couleurs que j'ai adoré.

On enchaîne sur le dernier film belge: Dikkenek ( à pronnoncer "diquenèque"). Dans ce film décalé nous suivons plusieurs personnages qui vont tous se croiser dans des situations plutôt inatendues et décalées. Ils faut préciser que les personnages sont des beaufs, voir même de gros beaufs, plus ou moins friqués et généralement pas très honnêtes... Un humour belge, drôle, pas désopillant mais drôle. Quand à l'accent belge je vous conseil de vous le mettre bien dans l'oreille avant de voir le film car certains acteurs l'ont très pronnoncés et peuvent être dur à comprendre...
Un bon moment, pour les amatteurs du genre.

Et on termine avec La colline à des yeux histoire de faire de beaux rêves!
Notre pauvre héro se trouve obligé de partir en caravane avec la belle famille pour l'anniversaire de mariage des beaux-parents. Riche idée que de traverser le désert américain...Surtout quand on emprunte un raccourci conseillé par un pompiste solitaire et qu'on tombe "en panne" dans les 3% du pays non couvert par le réseaux de téléphonie mobile...Et en plus les collines sont habités par des gens (déformés par des essaies nucléaires) plutôt agressifs. C'est un bon film d'horreur gore, avec du suspense et des clichés, mais des clichés indispensables! La salle était très enthousiaste et n'a pas hésité à applaudir notre héro! Un bon film du genre, très sympa et bien fait!

3 commentaires:

  1. Je suis bien d'accord avec pour ce qui est de Cars: un bon Pixar. Sinon, j'ai pas vu les autres, les bandes-annonces de Dikenek m'ont beaucoup fait rire. Pöur ce qui est du film pour dormir sur ses deux oreilles, je ne serai pas allé la voir... trop gore à mon goût (d'après la bande annnonce toujours).

    RépondreSupprimer
  2. Gusgus HC30/6/06 21:31

    Pour Cars et La Colline a des Yeux, vous remarquerez qu'il ne fait pas bon se ballader sur la route 66: elle n'apparait plus sur les cartes, 1/4 n'est plus praticable (j'ai lu Métro lol). Mais deux films sympa, sujet de base plus ou moins identique mais traité de façon diamétralement opposée !!! Pour la Colline, enfin du vrai gore bien trash bien vicieux. Le style revient à la mode, d'ailleurs je vous conseille Isolation...
    Pour Dikkenek, rien à dire de plus... Un OVNI !

    RépondreSupprimer
  3. Coucou miss, comme promis me voici sur ton blog :) Nous y voila, et autant dire que je vais prendre mon temps et de la place rien que pour marquer le coup =)

    Concernant cars tout d'abord, je pense que ca sera surement le moins bon des pixars, étant donné qu'aucun gamin sain d'esprit ne pourrait s'identifier a une voiture :)

    Concernant la colline a des yeux, j'avais eu le plaisir relatif de voir la premiere version de wes craven ( cela dit en passant, l'auteur des screams :/ )... Tout est dit, l'original est une catastrophe et la reprise ne rattrape rien.
    Mes arguments ? Le coup des essais nucléaires sur des miniers lol et surtout, mais alors SURTOUT, le viol de la fille qui se passe dans la caravane dans laquelle 2000 mecs passent sans meme voir qu'elle se fait violer... Piteux.

    pour ce qui est de Dikkenek, je n'en ai jamais entendu parler, je ne peux pas me prononcer :p

    Jvoulais aussi en profiter pour lancer un mini débat sur ce post : Le cinéma perd il pied ?
    On voit de plus en plus de films, de plus en plus de daube et surtout de plus en plus de gens qui n'ont meme plus d'esprit critique par rapport aux films qu'ils voient. Je trouve dommage d'entrer dans une ère de surconsommation cinématographique ( ouha ca en jette !) dans laquelle plus personne ne pense pendant et apres un film. DOmmage...

    Exemple le plus poignant de cette année : terreur sur la ligne. La plus grande bouze dans le genre.

    Upsilon ( Urzi, Olivier )

    RépondreSupprimer