Bigorneaux power!!!

Voulant me tenir au courant de l'actualité dans le monde, je me ballade dans les pages "informations" d'Aol. Je clique sur la rubrique "insolite" et là je trouve l'info qui va changer ma vie:

" [ dimanche 16 juillet 2006, 20h26 - AFP ]
Le champion du monde français de cracher de bigorneau, Alain Jourdren, a remporté son cinquième titre consécutif en battant son propre record dimanche à Moguériec, près de Roscoff (Finistère), a-t-on appris auprès des organisateurs.
Alain Jourdren, un goémonier de 45 ans (1,78m, 80 kg), a effectué un cracher à 10,41m, soit un centimètre de mieux que sa meilleure performance réalisée en 2003.
Quelque 178 participants de six nationalités différentes ont participé dimanche à la dixième édition du championnat du monde de cracher de bigorneau, organisé tous les ans à Moguériec.
Les Allemands se sont illustrés tant chez les messieurs que chez les dames. Un photographe allemand, Christopher Schwarz, a remporté le titre du meilleur étranger en propulsant un bigorneau à 6,72m. Chez les dames, l'Allemande Marion Zahn, 43 ans, en vacances dans le Finistère, a été la meilleure étrangère avec un jet à 5,61m.
La catégorie des 12-16 ans a été remportée par Thierry Jourdren, 15 ans, le fils d'Alain Jourdren qui a également terminé deuxième toutes catégories avec un cracher à 9,58m. "Le principal rival c'était mon fils. C'est tout nouveau, on s'est entraîné avant de venir, il arrivait à 8m. Il a fait le grand bon", a commenté fièrement Thierry Jourdren.Le quintuple champion du monde explique sa réussite par une capacité respiratoire "hors du commun" qui lui permet d'expirer une plus grande quantité d'air que ses concurrents.
La compétition se déroule sur une piste sablée de vingt mètres de long sur trois de large, avec prise d'élan autorisée. Chaque participant peut effectuer autant de lancers qu'il le souhaite, en réglant un euro pour trois tentatives.Les petits coquillages gris-noirs sont ramassés le matin même de l'épreuve dans les cailloux du bord de mer. Conservés dans du goémon, ils retrouvent leur milieu naturel à la fin de la compétition, soulignent les organisateurs.
© 2006 AFP "

Ma vie me semble tellement banale après ça: dire qu'il y a des gens qui crachent des bigorneau alors que moi je suis bêtement assise devant mon ordinateur!!!

Tellement destabilisée par cette nouvelle je décide d'approfondir mes recherche et trouve un article sur le concourt de l'année dernière:

"ROSCOFF (AFP) - Le champion du monde du cracher de bigorneau, Alain Jourden, 44 ans, a remporté dimanche soir un quatrième titre à Moguériec, près de Roscoff (Finistère), avec un cracher à 10,11 mètres, devant un Allemand et un Suisse, selon les organisateurs...
Son record personnel de 10,40 m n'a pas été battu malgré un vent modéré de nord plutôt favorable, mais M. Jourden a expliqué à l'AFP qu'il avait souffert "d'une sinusite le gênant dans sa respiration". Les deux autres marches du podium ont été attribuées à Tim Leuchters (7,84 m) et Marc Besson (7,61 m). L'épreuve, qui jusqu'à présent rassemblait des candidats de 14 nationalités, a enregistré pour la première fois des candidatures de ressortissants marocain et brésilien, a-t-on également précisé."L'entraînement, il n'y a que ça qui paie, notamment pour la prise en bouche et le souffle", a expliqué le vainqueur, qui avoue être "en perpétuel entraînement"."Dès que je trouve un bigorneau, je le ramasse et je le crache", a poursuivi le goémonier, 1,78 m pour 80 kg, sportif accompli avec également un "bon niveau en handball". Un goût de la performance déjà transmis à son fils, Thierry, 17 ans, qui a craché dimanche à plus de 7 mètres.Dans la catégorie féminine, l'Allemande Edith Krotz (4,39 m) a remporté l'épreuve devant la Suissesse Dominique Elmer (4,20) et la Française Sacha Thierry (4,08), originaire de Saint-Pol-de-Léon (Finistère).Au total, 230 candidats ont participé aux épreuves.Les petits coquillages gris-noirs sont ramassés le matin même de l'épreuve dans les cailloux du bord de mer. Ils sont remis dans leur milieu naturel dès la fin de la compétition, insistent les organisateurs.
© AFP - (dimanche 7 aout 2005, 20h44)"

J'ai un nouveau dieu: Alain Jourden. Vive Alain Jourden! Vive les bigorneaux!! Alléluia!

5 commentaires:

  1. Gusgus HC17/7/06 21:22

    ça me rappelle aux scouts quand on faisait "celui qui pissera le plus loin". Je ne me souviens plus dans quelle catégorie je jouais...

    RépondreSupprimer
  2. Il est trop fort ce type là!! C'est un peu comme dans "Dîner de cons"... Hélas les pauv'gens s'occupent comme ils peuvent... et sont la risée des autres. Allez Alain, tiens bon!

    RépondreSupprimer
  3. je suis sûre que ce gars ne m'arrive pas à la cheville en cracher de noyaux de cerise. Bretagne vs Limousin, qui l`emportera ?

    RépondreSupprimer
  4. felicitation pr ton blog que je trouv tres bien fai..jesper k tu pass de bon vacances..je croi dailleur k demain ou samedi je sai plu si c es le 3 ou le 5 c ton jour alor com g pu de credi te souhait dores et deja joyzu anniv kil tapport plein d bon chose amour amitie reussite et un max de plaisir dan le cadr du bp librair...sur ce g t di a la rentree..gros bisous ludo

    RépondreSupprimer